Vous pouvez y faire quelque chose !


11-03-2016

« Un jeune sur trois qui perd la vie dans cette tranche d’âge, décède dans un accident de la circulation », voilà ce qu’a déclaré Karin Genoe de l’IBSR à la VRT. « Ils courent aussi 4,3 fois plus de risques d’être victimes d’un accident mortel ou d’être gravement blessés dans un accident de la circulation que l’automobiliste moyen. Cette catégorie d’âge est également impliquée dans 37 pour cent des accidents mortels. »

Selon l’IBSR, les objectifs visant à réduire de moitié le nombre de décès sur la route d’ici à 2020 ne seront pas atteints. Au lieu des 420 visés, nous avoisinerons probablement les 600.

Peut-être convient-il d’envisager une formation adaptée pour les jeunes conducteurs ? Le samedi 30 avril 2016, chaque grand-parent et jeune conducteur pourra prendre ses responsabilités et apporter sa contribution pour que cet objectif puisse être atteint.  

Réservez dès maintenant en ligne.

Drive Safe. Think Jesco.